La liste en Morbihan

1. PATRICK LE DIFFON

63 ans, Ploërmel

En Morbihan, Patrick Le Diffon est à la fois un homme de la terre et de la mer. De la mer, né à Lorient il y a 63 ans. Il fait son service militaire dans la Marine nationale à Brest et pratique la pêche de loisir. Homme de la terre, élu depuis 1995, il est le maire de Ploërmel depuis 2014 et le Président de Ploërmel communauté mais aussi un chasseur régulier. Aujourd’hui retraité, il était cadre de laboratoire. Marié, il est père de deux enfants et grand-père de 4 enfants.
Conseiller régional depuis 2015, Patrick Le Diffon s’est fait une spécialité des questions de gestion des déchets, de l’eau (il est vice-président du Bassin de la Vilaine) et des dossiers européens. Dans le fond, c’est la préservation du patrimoine naturel breton qui l’intéresse.
“Si j’aime la Bretagne, c’est pour son identité singulière, les bretons et les bretonnes qui vivent dans un environnement préservé associant économie et paysages. C’est un territoire apaisé et apaisant où il fait bon vivre.” déclare l’homme dont le territoire s’étend également sur la forêt de Brocéliande.

2. AURELIE MARTORELL

37 ans, Lorient

“Rien ne sert de maudire, il faut oeuvrer à point ! » c’est le cri du cœur d’Aurélie Martorell, avocate lorientaise née il y a 37 ans à Ploemeur. « Si nous ne sommes pas satisfaits de ce qui est fait, râler ne suffit pas, il faut donner de soi et mettre la main à l’ouvrage ».

Adolescente, Aurélie Martorell a le goût de la musique et du théâtre mais c’est à la caméra qu’elle se destine en se lançant dans un deug Arts du Spectacle, mention cinéma, à RENNES. Puis l’obsession de justice et l’envie de convaincre la mènent sur les bancs de la fac de droit jusqu’à la profession d’avocat en 2012. Ses matières de prédilection : le pénal,  les affaires familiales et les préjudices corporels.

Après s’être investie en 2017 en tant que membre du Conseil de l’Ordre du Barreau de LORIENT, elle se lance en 2020 dans le grand bain sur la liste de Fabrice Loher aux élections municipales à LORIENT. Très belle surprise le 28 juin 2020, la ville bascule à droite et Aurélie Martorell est élue Adjointe à la culture, au patrimoine, aux animations de la ville et à la vie associative.

Egalement conseillère déléguée à LORIENT AGGLOMERATION en charge de la SELLOR et de la SEGEPEX, Aurélie Martorell accompagne les acteurs culturels, patrimoniaux et le monde associatif pour faire rayonner le territoire en dépit de la crise sanitaire. Elle est naturellement l’élue référente du Festival Interceltique.

3. FABIEN LE GUERNEVE

34 ans, Vannes

Fabien Le Guernevé est le jeune adjoint au maire chargé de la culture et du patrimoine à la mairie de Vannes. Agé de 34 ans, il justifie déjà d’une très sérieuse expérience. Il préside depuis quelques années le Centre Régional d’Information Jeunesse qu’il a réussi à redresser dans des conditions économiques difficiles. « J’ai envie de porter une ambition culturelle pour la défense de notre identité régionale, à travers ses traditions chantées, dîtes, dansées, portées,  mais je veux aussi soutenir la création artistique en Bretagne… Je souhaite que la Région puisse soutenir d’avantage les territoires, et notamment les plus modestes à entretenir et à valoriser leur patrimoine. Enfin, je souhaite que la Bretagne prenne concrètement en main les problématiques de la jeunesse en adaptant sa carte de formation aux besoins économiques du territoire pour une orientation efficiente  et une valorisation de l’engagement des jeunes Bretons qui les mèneront à une bonne insertion professionnelle à l’issue de leurs études. » Voilà un programme déjà très complet pour un jeune élu plein d’énergie.

4. AMELIE FUSIL

53 ans, Brec’h

Amélie Fusil, 53 ans, 2 enfants, est adjointe à la vie économique, à la culture et à l’événementiel à la Mairie de Brec’h depuis 2014.   Elle a été Vice-présidente du Pays d’Auray de 2014 à 2020 où elle a mis en place une mission de relocalisation de l’alimentation sur le territoire en rendant notamment plus accessible l’offre en produits locaux et en la valorisant.

Après des études de commerce de l’art, son goût pour l’aventure l’a entraînée pendant 25 ans vers l’organisation de compétitions internationales de sport nature dans les zones les plus reculées des cinq continents. Ces missions l’ont amenée à traiter avec les instances dirigeantes de nombreux pays en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud, en Arabie et à pratiquer de nombreux sports, du parachutisme à la spéléologie en passant par l’escalade, le canyoning etc.

Après ces années de voyages incessants, sa passion pour la voile de compétition et les empreintes de son enfance passée dans le Finistère sud, à Sainte-Marine, l’ont ramenée vers sa terre d’élection, la Bretagne, à laquelle elle a décidé de se consacrer.

Convaincue que la préservation de la nature, les produits sains, le sport, l’accès à la culture sont des éléments indispensables au bien-être des Bretonnes et des Bretons, elle est déterminée à mettre ces valeurs et ces  biens à la portée de tous.

 Au sein de la liste “Hissons Haut La Bretagne”, Amélie Fusil aura donc notamment à cœur d’agir pour le respect du patrimoine, l’animation de la vie locale sous son aspect culturel, le respect et la préservation de l’environnement, et aussi le sport-santé à tous les âges de la vie.

« L’action de conseillère régionale est dans le droit fil du travail que je conduis depuis plusieurs années au niveau de la ville, de l’intercommunalité et du pays”.

5. PAUL LE GUERNIC

27 ans, Pontivy

Paul Le Guernic est le plus jeune adjoint de l’histoire municipale de Pontivy dans le Morbihan. À 27 ans, il est adjoint chargé de l’attractivité économique, de la tranquillité publique, de la sécurité et des affaires générales. Paul Le Guernic est un Pontivyen « depuis toujours », d’origine noyalaise. L’un de ses ancêtres, un prénommé François, a été maire de Noyal dans les années 1800.

Après l’obtention de son Certificat d’aptitude à la profession d’avocat, Paul Le Guernic prête serment en décembre 2018 et commence à exercer un mois plus tard à Paris. « Je ne plaide pas beaucoup. Je fais essentiellement du conseil en droit des entreprises et des affaires. C’est un milieu que j’aime bien et que je connais bien. Quand on est avocat, il y a une relation personnelle qui se crée avec les clients ».

Parallèlement, il a pris sa carte chez Les Républicains en 2012, « pour soutenir le camp du centre et de la droite ». Pourquoi la droite ? « Pour moi, ce qui est le plus important, c’est la liberté. Et c’est plutôt une valeur de droite ». Il connaît depuis longtemps Christine Le Strat qui pense à lui pour rejoindre sa liste aux municipales en 2014, dans le cadre d’une grande union locale du centre et de la droite.
Pendant deux ans, il siège aux commissions urbanisme et commerce, participe aux réunions de quartiers et se met au service de ses concitoyens. Ce passionné d’Histoire se montre attentif et discret. Paul Le Guernic est désormais adjoint au maire et s’engage dans la liste “Hissons Haut La Bretagne” pour relier les Bretons entre eux et représenter la Bretagne intérieure.

6. ARMELLE GEGOUSSE

48 ans, Ploemeur

Armelle Gégousse, 48 ans, 3 enfants, est née à Hennebont dans le Morbihan. Enseignante au collège Jean Paul II, elle est également première adjointe au Développement durable et à l’Administration générale à Ploemeur. La jeunesse et la culture sont des sujets qui lui tiennent à cœur et pour lesquels elle s’engage, en tant que trésorière du CRIJ (Centre régional d’information jeunesse) et d’une association de défense du patrimoine. Elle souhaite mettre son expérience de terrain au profit de la liste « Hissons Haut La Bretagne ». Proche des citoyens et de leurs préoccupations, Armelle Gégousse milite pour que « tous les territoires, ruraux et villes moyennes, soient entendus ».

7. JEAN-JACQUES PAGE

60 ans, Vannes

Jean-Jacques Page, 60 ans, est cadre dans les Finances Publiques. Marié, père de quatre enfants. Il est président de la plateforme politique En-Avant-Bretagne/En-Awen-Breizh et Vice-président du Parti Fédéraliste Européen, dont il a été candidat, en 3ème position, aux dernières élections européennes de 2019. Il est actuellement Conseiller Municipal délégué à la culture et la langue bretonnes à Vannes et Conseiller Communautaire à Golfe du Morbihan Vannes Agglomération.

Pour lui « la Bretagne ce n’est pas seulement de la géographie, c’est un peuple, une identité, une culture, une histoire, des langues, un état d’esprit… ». Il aime la mer, la musique bretonne, les bagadoù, les festoù noz, les côtes bretonnes, les ports, la force tranquille des Bretons et leur convivialité festive. Au sein de la liste « Hissons Haut La Bretagne/Sevel Uhel Breizh », il se bat pour la défense de l’identité bretonne et de son unité historique.

8. STEPHANIE DOYEN

43 ans, Saint-Pierre-de-Quiberonté

Jeune élue de 43 ans, Stéphanie Doyen est maire de Saint-Pierre-Quiberon, ville morbihannaise de la baie de Quiberon qui constitue la partie occidentale de Mor braz. Cadre dans la fonction publique, Stéphanie Doyen a exercé aussi bien en administration centrale dans les Services du Premier Ministre à Matignon, qu’en administration territoriale. Historienne-archiviste pour la commission d’indemnisation des victimes de spoliation du fait des législations antisémites sous le gouvernement de Vichy, elle a travaillé pendant trois années aux Archives Nationales dans le cadre de l’instruction des dossiers. Amoureuse de notre territoire, c’est en 2008 qu’elle a posé ses bagages en Bretagne pour occuper le poste de Directrice Générale des Services (DGS) à la mairie de Saint-Pierre-Quiberon. Douze ans après, elle change d’étage pour occuper le poste d’édile de la ville morbihannaise après son élection en juin 2020. Désormais responsable politique, elle met son expérience au profit de nos territoires en occupant la vice-présidence de la Communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique (AQTA) en charge du logement et de l’habitat ainsi que celle du Pays d’Auray en charge du programme européen LEADER qui vise à soutenir des projets pilotes en zone rurale. Elle est également investie dans le grand Site Dunaire où elle œuvre pour la préservation et la valorisation des espaces naturels sensibles de son territoire. Au sein de la liste « Hissons Haut le Bretagne », Stéphanie Doyen entend bien faire de la Région Bretagne un « territoire pilote et innovant, qui répond aux attentes des Bretonnes et des Bretons ».

9. JEAN-MICHEL CHOQUET

53 ans, Trédion

Jean-Michel Choquet, 53 ans ,agriculteur sur la commune de Tredion. Engagé depuis 25 ans dans diverses instances professionnelles agricoles s’attache depuis toutes ces années à défendre une agriculture de production ,structurante pour le territoire breton, avec des emplois non délocalisables dans le premier secteur économique régional : l’agroalimentaire, ce qui a valu à notre région un impact Covid atténué de 50% par rapport aux autres régions françaises . La préservation de cette agriculture créatrice de valeurs à la fois économiques ,sociales par la création d’emplois et environnementales par la production d’énergies renouvelables ,par la captation du carbone liée aux activités agricoles doit permettre à notre région d’être un acteur majeur de l’autonomie alimentaire de notre pays.

10. CATHERINE LORGEOUX

Locminé, 52 ans

Catherine Lorgeoux, 52 ans, est technicienne chimiste dans le traitement de l’eau. Femme engagée, elle est également adjointe à la culture, à la jeunesse et au cadre de vie à la mairie de Locminé ainsi que conseillère communautaire chargée de la culture. Pour elle, “la région est devenue une collectivité aux moyens financiers importants qui dans le même temps s’éloigne de plus en plus des bretonnes et des bretons”. Elle souhaiterait donc contribuer à la mise en œuvre de politiques aux services des citoyens. Fière de l’identité et des traditions de notre région; elle s’engage au sein de notre liste pour “hisser haut la Bretagne”.

11. MICHEL LE RAY

59 ans, Plouharnel

Michel Le Ray, 59 ans, 2 enfants. Jusqu’en juillet dernier il était, et depuis quinze ans, dirigeant d’un groupe de médias en Rhône-Alpes et Bourgogne. De retour dans son Morbihan natal, il est Maire-adjoint de Plouharnel. Homme des territoires, Michel Le Ray est également vice-président de la Communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique et du Pays d’Auray en charge du SCoT. Militant culturel breton, le secret de son engagement local réside dans sa « passion pour la Bretagne et la volonté de se mettre au service de la Bretagne et des Bretons ». Au sein de notre liste portée par Isabelle Le Callennec, il aura à cœur d’œuvrer pour la mise en place de formations professionnelles opérationnelles courtes et de qualité, pour répondre aux demandes urgentes des artisans et des entreprises de Bretagne afin de viser à terme le plein emploi.

12. REGINE LE NORMAND-BERNIER

65 ans, Larmor-Plage

Christophe Monnier, 58 ans, est père et grand-père. Breveté navigateur puis officier du pont dans la Marine Nationale, il a navigué 23 années sur tous types de navires militaires et commandé la goélette Belle Poule. Aujourd’hui, il développe son expertise technico-opérationnel dans le secteur maritime, au sein de sa propre société. Homme d’engagement, il se met désormais au service de notre belle région au sein de notre liste « Hissons Haut la Bretagne ». C’est la suite logique de 30 années d’activités bénévoles, associatives et citoyennes au service de la jeunesse, de l’enseignement et du quartier de St Marc à Brest. Spécialiste des sujets de pollutions maritimes, recyclage des navires et de l’action de l’État en mer, il s’inscrit dans le « projet d’avenir pour la Bretagne » portée par Isabelle Le Callennec.

13. YANN YHUEL

49 ans, Monteneuf

Yann Yhuel (49 ans) est sapeur-pompier professionnel au service départemental d’incendie et de secours d’Ille-et-Vilaine. Son parcours l’a conduit de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris au Département du Var et à des Alpes-Maritimes.
Sapeur-pompier volontaire dès l’âge de 16 ans, l’altruisme est le moteur de son engagement.
Yann fait un premier mandat comme conseiller municipal de 2014 à 2020, et devient maire à l’occasion de son deuxième mandat. Très attaché à la qualité de notre cadre de vie et notre environnement, il est également Vice-président à de l’Oust à Brocéliande Communauté, en charge des déchets, de l’eau et de l’assainissement.
« J’ai le souhait de voir émerger une Bretagne innovante et moderne, tout en préservant son identité. Notre Région à toutes les qualités et les atouts pour devenir un pole d’excellence dans bien des domaines, et je pense que nous ne sommes pas à la hauteur des enjeux de demain. Je m’engage avec Isabelle LE CALLENEC car c’est la candidate qui saura hissez haut notre Bretagne et lui redonner le souffle nécessaire »

14. DELPHINE COSPEREC

32 ans, Meslan

Delphine Cospérec a 32 ans et habite Meslan. Elle est conseillère municipale et conseillère communautaire à Roi Morvan Communauté après avoir déjà fait un mandat comme adjointe au Maire. Elle est directrice d’un service d’aide à domicile. “Je m’engage pour que l’Ouest du Morbihan soit représenté à la Région. Je veux également que la formation, qui est la compétence de la Région dans le domaine sanitaire et social, soit une des priorités du Conseil régional. La crise sanitaire mais également le vieillissement combien il faut investir dans ce domaine si nous voulons relever les défis qui sont les nôtres.”

15. JACK NOEL

57 ans, Josselin

Jack Noël, après 30 années au ministère des Armées (essentiellement en connaissance/anticipation avec un fort volet cyber) rejoint l’Université Bretagne Sud (UBS) comme ingénieur innovation cybersécurité et coordinateur du « Cyber Security Center », où il contribue à valoriser les partenariats de l’UBS avec les acteurs socio-économiques et les entreprises, en particulier au profit de la recherche. Engagé une grande partie de sa carrière au service de la France, il a aussi souhaité mettre ce sens du collectif au profit de la Bretagne et du territoire : il est Conseiller municipal délégué à la sécurité, au tourisme, aux jumelages et aux labels pour la commune de Josselin (en Argoat dans le Morbihan) et membre élu du bureau de Morbihan Énergies, un établissement public de coopération intercommunale, qui développe comme mission première les réseaux électriques de desserte départementale, intervient dans le domaine de l’éclairage public et s’inscrit dans les nouveaux métiers de la transition énergétique et durable. Sa motivation profonde est de concourir à bâtir une vie meilleure en faveur de nos concitoyens. Avec comme éléments essentiels la formation et le développement économique, tout en étant très attaché au maintien de nos valeurs, traditions et racines, Jack Noël veut résolument « hisser haut la Bretagne » les 20 et 27 juin prochains.

16. SIXTINE GUILLOU

19 ans, Vannes

Sixtine Guillou a 18 ans. Elle habite Vannes où elle est étudiante en première année de droit à l’Université de Bretagne Sud. Elle fait partie du parlement des étudiants de sa faculté. “La liste d’Isabelle Le Callennec correspond à mes valeurs et convictions. Elle propose un réel engagement et souhaite mettre la Bretagne en avant. Cette liste me correspond vraiment et peut réellement répondre aux attentes des Bretonnes et des Bretons. Pour moi il est nécessaire de mettre en avant des démarches de sécurité pour les jeunes et de pouvoir les encadrer.”

17. JEAN-FRANÇOIS STEPHAN

Jean-François Stéphan, 69 ans, est un père de famille mais également un grand-père comblé entouré de sept petits-enfants. Homme de territoire et d’engagement, il est retraité de la gendarmerie depuis 2007. Il est actuellement Implanté à Colpo dans le Morbihan depuis 1972, il a été édile de la ville entre 2008 et 2014. Aujourd’hui, sa candidature au sein de notre liste portée par Isabelle Le Callennec s’inscrit dans sa volonté de participer à une politique régionale ambitieuse qui puisse donner un nouveau souffle et une nouvelle dynamique. Les enjeux liés à l’agriculture, l’agroalimentaire, le numérique et la cybersecurite lui tiennent à cœur. Son vœu pour notre région ? le souci constant d’améliorer la qualité des services rendus à la population. Une ambition qu’il souhaite porter les 20 et 27 juin prochain.

18. HELENE DE ROECK

45 ans, Ploërmel

Hélène De Roeck, 45 ans, est enseignante en mathématiques au lycée La Mennais à Ploërmel après avoir été pendant 15 ans ingénieur en production dans l’industrie automobile. Conseillère municipale déléguée au commerce et Conseillère communautaire à Ploërmel Communauté, elle s’engage au sein de notre liste afin de poursuivre son engagement pour les Bretonnes et les Bretons qui ont à cœur de retrouver une région dans laquelle il fait bon vivre et où il est possible d’entreprendre.

19. JOEL LEVEAU

72 ans, Saint-Marcel

Joël Leveau est arrivé en Bretagne il y a 65 ans. Il a notamment habité toute son enfance dans le Kreiz Breizh, à Carhaix, où ses parents avaient un restaurant. Il a eu 17 métiers dans sa vie professionnelle dont plusieurs fois chef d’entreprise dans les vins et spiritueux, comme importateur de café… Il a dirigé jusqu’à 40 salariés dans le domaine de la litière copeaux pour les animaux. Aujourd’hui, il organise des réceptions pour les mariages. Il est élu maire Saint-Marcel (56) de 2014 à 2017. . “Je me suis engagé dans la liste aux côtés de Patrick Le Diffon. Le projet d’Isabelle m’a beaucoup plu. Je suis un homme de l’économie et son discours me plaît bien. Sur le plan du dynamisme économique, elle peut faire des belles choses pour la Bretagne.”

20. CAMILLE ROBELET

24 ans, Auray

Camille Robelet, 24 ans, est étudiante afin de devenir professeur des écoles. Intéressée par la politique locale, notamment grâce à son père, maire et conseiller départemental depuis 7 ans, elle souhaite que notre région garde son unité et développe ses communes rurales. Camille Robelet s’engage au sein de notre liste portée par Isabelle Le Callennec avec toute son ambition et savoir politique au service de nos concitoyens.

21. MICHAEL LE BOHEC

49 ans, Saint-Avé

Michaël Le Bohec a 49 ans. Il est logisticien de profession. Il a été engagé dans son entreprise agro-alimentaire où il a été élu délégué du personnel et a assumé des fonctions de secrétaire de CE et secrétaire de comité de groupe. Très impliqué dans sa commune de Saint-Avé, il est conseiller municipal et conseiller communautaire à Golfe du Morbihan Vannes Agglomération. Michael est un militant de la culture bretonne. Il a été président du collège “Diwan Ar Mor Bihan” de Vannes pendant 4 ans. Michael est un homme d’engagement qui apporte tout son soutien à Isabelle Le Callennec et à son équipe dans cette campagne électorale.